Une guerre sanglante opposant deux races : pokemons et humains... De quel côté seras-tu ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour à la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Meghan Anderson

Fière milicienne & admin de l'ombre


Fiche de ton personnage
Âge: 18 ans
Camp dans la bataille: Milicien
Relations:

MessageSujet: Retour à la maison   Sam 26 Fév - 19:27

Retour à la maison


    Je gara ma moto juste devant la petite maison qui m'appartenait près de la caserne. Ici, c'est les terrains d'habitations réservés aux miliciens, plus loin, ce sont les plus hauts gradés. Ils ont de très belles demeures mais pour le moment, la mienne me convient. Je vis seule, ma maison est assez grande pour moi. Je pris les clefs dans ma poche et déserra mon arme de ma ceinture. J'ouvris la porte de chez moi puis la referma une fois que je fus rentrée à l'intérieur. Je déposa mon revolver sur ma petite commode puis me dirigea vers le salon. Jde m'affala complètement sur mon canapé. La journée avait été rude. Cette fusillade avait été tellement meutrière que je dus prendre ma tête entre mes mains pour réfléchir calmement et ne plus avoir ces flashs inscessant du moment où cet Alakazam égorgea le petit enfant. Ces pokemon sont vraiment insensible, c'est pour ça qu'on leur fait la guerre, c'est eux qui ont trop soif de pouvoir, c'est eux qui nous imposent leur violence ! Je m'empara de la télécommande et alluma la télé. Aux informations, j'entendais que ça "Une fusillade au quartier des jeunes". J'éteignis ma télé, je savais mieux que personne ce qu'il c'était passé là-bas, pas besoin de revoir les images et d'avoir des commentaires exagérés de la part de journalistes. Je me leva, me dirigea vers ma cuisine. Je pris une canette de bière dans mon frigo et la but d'une traite avant de la jeter à la poubelle. J'étais exténuée, il fallait que je dorme, que je ne repense plus à ça. Je monta à l'étage et rejoint ma chambre. J'y passa une nuit agitée, le souvenir de cette fusillade me hanta. Je dus me réveiller au moins 3 fois dans la nuit. Quel malheur, notre monde court à sa perte, c'est la faute des pokemon. Demain, j'irais demander un rendez-vous avec le chef de la milice, je me dois de lui parler de l'un de mes plans pour mettre un terme définitif aux agissements de ces rebelles.

_________________
Spoiler:
 
Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées. Le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime : C'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Retour à la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The War of Destiny :: La ville :: Les quartiers :: Le quartier de la milice :: Les habitations-